X Vous utilisez un ancien navigateur qui ne permet pas d'afficher le site de façon optimale, merci de préférer Chrome, Firefox, Opera, etc...

Strasbourg, écologique et solidaire

Deux Rives—Zwei Ufer conforte les bases d’une Eurométropole écologique et solidaire.

Cette ambition doit s’incarner dans chacune des échelles et projets du territoire. Elle se décline notamment à travers la démarche Ecocité, la mise en place du Référentiel aménagement & habitat durables du territoire des Deux Rives ainsi qu’à travers le projet de reconversion du site de la Coop Alsace.

L’Ecocité des Deux Rives s’inscrit à l’échelle du grand projet. Du Heyritz à Kehl, elle développe une approche inventive et transversale de la ville durable.

L’écocité articule ainsi innovations sociales et environnementales. Pass Mobilité, plateformes de stationnement mutualisé, habitat participatif, bâtiments en construction bois, tour à énergie positive, activation citoyenne et culturelle du projet urbain,… : tous ces projets sont constitutifs de l’Ecocité des Deux Rives.

Sur le territoire aménagé par la SPL Deux-Rives (ZAC Deux-Rives), les actions retenues portent notamment sur les mobilités durables, le « plan-guide d’activation » et ses actions liées à la fabrique culturelle et citoyenne du projet, la stratégie d’approvisionnement et de performance énergétique, la stratégie de gestion et de mise en état sanitaire des sols, ou encore, sur le développement du projet Coop.

La SPL Deux-Rives met en outre en place un « référentiel aménagement et habitat durables du territoire des Deux-Rives ». Basé sur le référentiel de l’Eurométropole de Strasbourg, ce référentiel structure les démarches liées à l’aménagement et à l’habitat durables. Il oriente les actions à mettre en place par la SPL Deux-Rives et les acteurs du projet (opérateurs immobiliers, en particulier). Le référentiel est complété par la mise en place d’engagements transversaux transvers+. Projet après projet, il s’agit de cibler l’innovation, de créer de nouvelles références et de les essaimer sur les projets suivants.

Parallèlement, la coop devient le lieu où s’invente aujourd’hui, avec Alexandre Chemetoff, une « culture coopérative » de la ville : l’innovation et les projets doivent s’y inscrire dans une approche citoyenne et collaborative ; les cultures, savoirs, idées et savoir-faire s’échangent ; des projets économiques et solidaires, à la fois ouverts sur l’Europe et en prise avec le territoire du Port du Rhin, y trouvent ancrage ; un « réseau coop » transfrontalier se structure progressivement; etc.

Le projet Coop porte et décline ainsi l’héritage matériel et immatériel de l’entreprise coopérative COOP Alsace.

Pour en savoir plus : http://strasbourgdeuxrives.eu/fiche/la-coop-une-culture-cooperative-de-la-ville/