X Vous utilisez un ancien navigateur qui ne permet pas d'afficher le site de façon optimale, merci de préférer Chrome, Firefox, Opera, etc...

Starlette / Le projet Lorelei se dévoile

Au cœur du quartier Starlette, le long du bassin Vauban, le projet Lorelei est lauréat de la consultation d’opérateurs STARLETTETerrasses.

Lorelei est un ensemble de logements qui émergera entre le bassin Vauban et le parc du Petit Rhin, au cœur du quartier Starlette. Il est porté par l’opérateur Eiffage Immobilier, associé à Ophéa pour les logements locatifs sociaux.

_Une architecture située_ Par l’usage de la brique et du bois, la colorimétrie du bâtiment et une certaine sobriété des formes, les architectes des agences OFFICE et Loïc Piquet Atelier Architecture s’inscrivent en cohérence avec le contexte à la fois strasbourgeois, portuaire et rhénan du quartier Starlette. Les pans de bois qui structurent la façade adressent un clin d’œil à l’architecture traditionnelle du territoire.

_Les qualités d’habiter_La qualité de la conception architecturale se décline ensuite au cœur des logements : les logements sont en majorité traversants, des coupes à 45° du bâtiment favorisent les vues et la lumière, des loggias et terrasses se développent en façade et toiture, des rangements et caves et un nombre limité de logements par palier contribuent à la qualité d’habiter.

Eiffage Immobilier proposera en outre des logements bruts « prêts à finir » permettant ainsi aux habitants de s’impliquer dans la conception de leur logement et de l’acquérir à un prix maîtrisé.

_La convivialité en commun_Ce projet a en outre convaincu par son approche axée sur les modes de vies, avec l’ambition d’une vie plus écologique, facile et conviviale.

Différents espaces partagés structurent l’organisation des bâtiments et favorisent la rencontre entre les habitants : la cour plantée s’ouvre en rez-de-jardin sur le quartier ; de généreux locaux et ateliers vélos, des services de proximité et une conciergerie participative activent les rez-de-chaussée ; des micro-serres et des potagers partagés fleurissent sur les terrasses et les toits.

Un studio partagé est en outre mis à disposition des habitants. Ils pourront choisir, soit d’y accueillir des visiteurs, soit de le louer collectivement pour disposer de recettes locatives et réduire ainsi les charges communes. Associé à l’équipe, le cabinet « Récipro-Cité» accompagnera le projet et le collectif d’habitants afin de mettre en place et de pérenniser une gestion et animation dynamiques des espaces communs.

_une démarche environnementale ambitieuse_ La végétalisation des terrasses, la mise en place de panneaux photovoltaïques, le recours à un béton à impact carbone limité et le raccordement au réseau de chaleur biomasse du quartier permettent au projet de viser un haut niveau de performance énergétique et carbone (E3C2). Le cœur d’ilot offrira par ailleurs un espace de jeu, détente et fraîcheur aux habitants. Le maintien en pleine terre de ce jardin permettra notamment d’y planter des arbres de haute-tige, renforçant la place de la nature et l’apport en fraîcheur en été.

 

Equipe lauréate

L’équipe lauréate est composée des opérateurs Eiffage Immobilier et Ophéa, des agences d’architectes OFFICE – Kersten Geers David Van Severen (installée à Bruxelles) et Loïc Picquet Atelier Architecture (basée à Riedisheim) et de différents bureaux d’études et expertises thématiques (Urban Eco – Paysage et Ecologie ; Zefco – Expertise Environnementale ; ReciproCité – Assistance à Maitrise d’Usage ; Egis – Expertise Structure et Fluides et L’Effet Urbain – Coordinateur).

Deux autres équipes concourraient pour ce projet : l’équipe des opérateurs Demathieu Bard Immobilier et Edifipierre accompagnés des architectes Richter Architectes Associés et Babin-Renaud SARL et l’équipe pilotée par ICADE accompagnée de Colboc Sachet Architectures.

 

 Chiffres clés

  • 148 logements dont 110 en accession libre et 38 locatifs sociaux
  • 66 m² de surface habitable en moyenne
  • 10 895 m² de surface de plancher
  • 60 % de grands logements (3 pièces et plus)
  • 255 m² de rez-de-chaussée actifs (commerces, services, espaces partagés)
  • 3 toitures-terrasses végétalisées
  • 1 390 m² de jardin en plein terre