X Vous utilisez un ancien navigateur qui ne permet pas d'afficher le site de façon optimale, merci de préférer Chrome, Firefox, Opera, etc...

Un nouveau phare pour Citadelle

Le 6 novembre dernier, Roland Ries maire de Strasbourg et président de la SPL Deux-Rives, a présenté le premier projet lauréat qui s’implantera sur la presqu’île de la Citadelle, au pied du pont André Bord. Il s’agit du projet Strasbourg Emergence porté par le promoteur SAS-3B et les architectes des agences KCAP Architects&Planners, basée à Rotterdam, et OSLO Architectes, basée à Strasbourg.

Cette tour d’habitation deviendra à terme un bâtiment signal pour ce nouveau quartier avec son architecture « rhénane, sobre, robuste et audacieuse » comme la décrite Georges Bousleiman, PDG de la SAS-3B. Elle sera haute de 57m et offrira 73 logements du T1 au T6 proposés en accession libre répartis sur 18 étages. Les derniers étages permettront d’avoir une vue imprenable sur l’Allemagne et la Forêt-Noire d’un côté ou la Cathédrale et les Vosges de l’autre. Laissant la part belle à de larges ouvertures, la surface vitrée représentera la moitié de l’espace, là où les standards habituels sont plutôt de l’ordre de 20 à 30%.  Les parties communes seront-elles aussi particulièrement soignées avec la mise à disposition d’une salle de sports, d’un espace de détente de 113 m², d’un vaste local vélo avec des équipements d’entretien et même de charriots en libre-service pour faciliter le lien avec le parking en silo qui sera localisé à quelques encablures de là.

Situé dans un segment plutôt haut de gamme, les concepteurs espèrent débuter la commercialisation des logements en septembre 2018, avant le démarrage des travaux prévu en avril 2019. Les premiers habitants devraient emménager à la fin de l’année 2020 ou au début 2021.