Strasbourg Deux—Rives
Actualités
Accueil > Actualités > Participation citoyenne > Participation citoyenne au Port du Rhin : premier bilan et prochaines étapes
Première réunion forum dans le gymnase de l'école du Rhin. Crédit photo Alban Hefti.

Participation citoyenne au Port du Rhin : premier bilan et prochaines étapes

En 2021, la SPL Deux-Rives, la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg ont lancé une nouvelle démarche de participation citoyenne au Port du Rhin. Ville Ouverte, agence spécialisée en concertation citoyenne, a accompagné la SPL Deux-Rives dans la mise en place et la tenue de différents ateliers et temps d’échange autour du projet urbain Deux-Rives / Zwei-Ufer, de ses évolutions récentes et de la vie de quartier.

Afin de vous présenter les résultats de ce travail et les prochains temps de participation citoyenne, nous vous invitons à participer à la Rencontre-Forum #2, mardi 15 mars à partir de 19h au gymnase de l’école du Rhin ! D’ici là, nous vous proposons une première synthèse des échanges avec les habitant·es dans cet article, et le détail de l’intégralité de la démarche dans ce document.

Les actions menées jusqu’à présent

La première Rencontre-forum1 a marqué le lancement de cette nouvelle démarche de participation citoyenne. Le 13 octobre dernier, au gymnase du Port du Rhin, les habitant·es ont pu rencontrer les élu·es de la Ville et Eurométropole de Strasbourg, la Direction des Territoires, la SPL Deux-Rives, mais aussi différents acteurs du quartier du Port du Rhin comme les bailleurs sociaux, KaleidosCoop, etc. Plusieurs stands ont permis de recueillir la parole citoyenne et de dresser un premier bilan de la vie de quartier et des attentes relatives à l’aménagement des rives du Rhin.

1 Les rencontres-forums sont des temps d’échanges entre élu·es, services et habitant·es. Afin de proposer un échange convivial, les élu·es et services discutent directement avec les habitant·es sur des stands thématiques, sans estrade ni parloir, pour des discussions plus simples, autour d’une table.

Dans le gymnase de l'Ecole du Rhin pour la Rencontre-forum. Crédit photo Alban Hefti.
Dans le gymnase de l’Ecole du Rhin pour la 1ère Rencontre-forum. (Crédits photo Alban Hefti)

Dans la foulée de cette première rencontre-forum, plusieurs temps d’échange et de partage autour du projet urbain ont été proposés par Ville Ouverte et la SPL Deux-Rives :

  • 4 temps d’échange dans l’espace public, sur la Place de l’Hippodrome, autour d’une maquette évolutive du quartier de demain : les bâtiments envisagés dans le projet urbain en 2018 y sont notamment remplaçables par ceux du projet après ses évolutions (à retrouver ici en vidéo).
  • 2 ateliers de prospective pour imaginer le futur du quartier du Port du Rhin de 2030 à 2050.

Les enjeux identifiés par les habitant·es

Plusieurs enjeux ont d’ores et déjà été identifiés suite aux différents constats sur le quartier dressés lors de la première rencontre-forum et des temps d’échange (consultable ici dans la synthèse rédigée par Ville Ouverte au terme de la démarche). A court terme, il s’agit :

  • de limiter les nuisances induites par l’aménagement des rives du Rhin,
  • d’accompagner les transformations du quartier avec des solutions temporaires,
  • de créer du lien entre les habitant·es de la Cité Loucheur et celles et ceux arrivés plus récemment dans le quartier.

A plus long terme, quand l’aménagement des rives du Rhin sera terminé, il conviendra de :

  • conserver l’âme du quartier et ne pas dénaturer son échelle humaine et le lien au grand paysage,
  • assurer la mixité sociale et la convivialité,
  • tenir compte des changements climatiques et lutter contre la chaleur en ville,
  • réduire les pollutions et nuisances générées par la circulation,
  • favoriser des pratiques respectueuses de l’environnement.

Les attentes pour le futur

Les attentes et envies qui ont été formulées à Ville Ouverte au cours des ateliers se concentrent autour d’un quartier agréable à vivre, convivial et dynamique. Concrètement, quelles sont-elles ?

La volonté d’avoir un quartier agréable à vivre se traduit tout d’abord par une réponse aux enjeux du quotidien : gestion des ordures et dépôts sauvages, sécurité, rats… Pour cela, le travail est coordonné par la Direction des Territoires de l’Eurométropole de Strasbourg. Côté SPL Deux-Rives, le travail porte sur les actions à plus long terme. Il s’agit d’abord, dans les futurs espaces publics, d’assurer un lien renforcé avec la nature et coordonner le travail sur les cœurs d’ilots existants de la Cité Loucheur (les cours intérieures), parallèlement au travail sur les nouveaux bâtiments. Le souhait est de végétaliser l’espace public tout en favorisant la présence de la nature sous différentes formes et en retrouvant un lien au Rhin. En parallèle, les habitant·es du Port du Rhin désirent un meilleur partage et plus de parité dans l’espace public afin de rendre le quartier plus confortable pour toutes et tous. Enfin, il faudra veiller à proposer des services répondant aux besoins du quotidien et créer des équipements pour favoriser la rencontre et la détente.

Pour rendre le quartier plus convivial, il faudra en premier lieu favoriser la mixité des publics. La création de lieux de convivialité, d’espaces de proximité et de services axés sur la création de lien social et intergénérationnel confortera cette attente.

Pour finir, les habitant·es ont manifesté leur volonté de dynamiser le quartieren renforçant l’économie locale et solidaire en incitant les entreprises à recruter localement, en accompagnant les projets en émergence et en exploitant les locaux vacants.

Les prochains temps de participation citoyenne

La démarche de participation citoyenne ne fait que démarrer ! Après ces quelques mois passés à discuter ensemble des grandes évolutions du projet Deux-Rives, il est venu le temps de réfléchir collectivement à des objets plus concrets. La SPL Deux-Rives et Ville Ouverte vous donnent donc rendez-vous dès mars 2022 pour parler des futurs équipements et espaces publics, et plus précisément :

  • De la salle polyvalente Port du Rhin – Coop de la Cave à Vins. Véritable demande des habitant·es, il reste encore tout à imaginer pour celle qu’on appelle la – pas si petite- « Petite Salle » ! Quels usages seront accueillis dans ses 500 m² ? Avec quels aménagements, quels mobiliers ? Selon quelles modalités d’ouverture et de gestion ?
  • De l’équipement socio-culturel articulé autour d’une médiathèque au sein de la Cour des Douanes. En même temps que le projet urbain évolue et s’adapte, cet équipement devra accueillir des usages et services qui vont bien au-delà de la simple médiathèque de quartier : accès à la culture sous toutes ses formes (films, livres, jeux, etc.), salles pour des cours de musique, de danse, ou encore guichet unique pour réaliser ses démarches administratives (aussi appelé « Espace France Services »)… Si les premières idées murissent au sein des services de la collectivité et des équipes de la SPL Deux-Rives, il est aussi temps pour les habitant·es de nourrir le programme de ce futur équipement de proximité.
  • Des aménagements des rives du Rhin. Près de 3 ans après le travail mené à travers la démarche « Deux-Rives, Je participe ! », l’aménagement des Rives du Rhin est relancé sur la base du projet défini en 2019. Pour cette nouvelle étape, il s’agit de concevoir plus en détail les espaces de jeux, sports ou nature, agrandis avec les évolutions du projet, et d’intégrer aux réflexions le lien aux jardins et cours intérieures de la Cité Loucheur. Il s’agira aussi de questionner ce qui fait d’un espace public un lieu où femme, hommes, filles et garçons trouvent une place équitable que ce soit pour jouer, pratiquer une activité sportive ou simplement se détendre. Alors pour vous, c’est quoi un aménagement « inclusif », qui soit conçu pour tous les habitants et habitantes ?

Ressources