Strasbourg Deux—Rives
Accueil
Se déplacer
Vue perspective du Parc du Petit Rhin. Crédits Agence TER.

Se déplacer

Première ville cyclable de France, Strasbourg a su, très tôt, articuler le tramway aux mobilités douces, la marche et le vélo. La nouvelle étape du grand projet urbain Deux-Rives / Zwei-Ufer prolonge cette logique d’un cadre de vie fluide et apaisé : des quartiers aux services accessibles – à deux pas ou en deux coups de pédale – et directement connectés à la métropole

Vue perspective de la Pointe Citadelle. Crédits Agence TER.
Vue perspective de la Pointe Citadelle. Crédits Agence TER.

L’Eurométropole a fait le choix de la mobilité durable pour réduire la pollution atmosphérique, le bruit et les embouteillages, au bénéfice de notre santé et bien-être ! Le tramway structure les déplacements et s’articule avec le réseau des pistes cyclables, dont le réseau métropolitain Vélostras qui comptera bientôt 130 km d’autoroutes cyclables. La part de la voiture décroît ainsi au profit de la marche et du vélo :

Vélos :

  • 1997 : 6 % des déplacements dans l’Eurométropole
  • 2009 : 8 %
  • 2019 : 11 % dans la métropole et 15 % en centre-ville

Marche :

  • 2009 : 31 % des déplacements dans l’Eurométropole
  • 2019 : 36,5 %

Transports en commun :

  • 1988 : 7 % des déplacements dans l’Eurométropole
  • 1997 : 9 %
  • 2019 : 15,5 %

Voiture :

  • 1997 : 53 % des déplacements dans l’Eurométropole
  • 2009 : 47 %
  • 2019 : 36 %

100.000 voitures/jour à Strasbourg en 10 ans : 340 000 en 2009, 240 000 en 2019

(Source ADEUS – Observatoire de la mobilité)

Le Tram, colonne vertébrale

A l’image du cœur de ville de Strasbourg, les nouveaux quartiers privilégient les mobilités douces et durables. La ligne D du tramway est la colonne vertébrale du projet et connecte le quartier du Port du Rhin aux centres-villes de Strasbourg et Kehl-am-Rhein. Sa construction a précédé celle des bâtiments et les 2 nouveaux arrêts – Citadelle et Petit Rhin-Coop – sont déjà en place afin que les nouveaux habitants, dès leur arrivée, bénéficient des meilleures conditions de transport.

  • 3 stations de Tram : Port du Rhin ; Petit Rhin-Coop ; Citadelle
  • Gare centrale SNCF à moins de 20 mn
  • Tous les logements à moins de 4 mn à pied d’un arrêt de Tram

La bicyclette, petite reine

Dans les nouveaux bâtiments, chaque habitant ou actif dispose d’un local sécurisé pour son vélo. Des ateliers de réparation et des casiers sécurisés sont aussi prévus. La location de VelHop est également accessible dans les parkings publics mutualisés. Tous les espaces de stationnement anticipent l’essor du vélo électrique, des vélos-cargos et des triporteurs.

A vélo, 3 niveaux de connexion :

  • Les vélorues, dans tous les quartiers, où la bicyclette est prioritaire
  • Les pistes cyclables, avec + de 600 km d’itinéraires protégés à Strasbourg
  • Le réseau métropolitain Velostras et ses 130 km de voies express

Un stationnement innovant

L’espace public est libéré de la voiture. Les véhicules stationnent dans 5 parkings publics mutualisés : 2 à Citadelle, 2 à Starlette et 1 à la Coop. Tous les logements se situent à moins de 250 m de ces parkings en silo qui proposent des services d’autopartage, de véhicules et de recharges électriques. De plus, sur les rives du Rhin, des parkings privés seront mutualisés à l’échelle de plusieurs résidences.

Le stationnement est « foisonné » : il tient compte des usages (entre bureaux et habitations par exemple) pour offrir à chacun une possibilité de se garer sans multiplier inutilement le nombre de places. Une part de places visiteurs est prévue dans les parkings pour accueillir des véhicules supplémentaires si nécessaire.

Les habitants et les entreprises font l’acquisition d’une concession de longue durée valant “place garantie”. Le prix global du stationnement reste comparable ou inférieur au prix de location mensuelle des quartiers alentours.

Des rues apaisées

Sauf bien sûr en cas de livraison ou de déménagement, la rue est libérée des voitures. L’espace public reprend ainsi toute sa place. Agrémenté de noues paysagères qui recueillent les eaux pluviales et de bordures végétalisées, il est sécurisé pour les piétons et les vélos, dédié à la flânerie, à la promenade, aux rencontres et aux loisirs.

Lire la suite Replier le texte

Les opérations liées à la mobilité

Filtrer par Quartier

Filtre Quartier Opération
  • Quartier CITADELLE (2)
  • Quartier STARLETTE (1)
  • Quartier COOP (1)
  • Quartier RIVES & PORT DU RHIN (1)
Vue perspective de Dock-1. Crédits Lucquet Architectes et Dietrich Untertrifaller Architectes.

Dock-1

Trait d’union entre le bassin Vauban et le bassin de la Citadelle, Dock-1 est un projet emblématique et structurant[...]
Le tramway enjambe le pont de la Citadelle - © Vincent Muller - SPL Deux Rives

Tram Citadelle

Préfigurant la mutation des sites Citadelle, Starlette, Coop et Rives & Port du Rhin, le tramway relie le cœur[...]

Tram StarCOOP – Petit Rhin

Préfigurant la mutation des sites Citadelle, Starlette, Coop et Rives & Port du Rhin, le tramway relie le cœur[...]
Le tramway transfrontalier © Vincent Muller - SPL Deux Rives

Tram Port du Rhin

Préfigurant la mutation des sites Citadelle, Starlette, Coop et Rives & Port du Rhin, le tramway relie le cœur[...]

La fabrique du projet

Les arbres arrivent au bassin Vauban

Des arbres voguant au fil du Rhin

De l’embouchure du Rhin jusqu’à Strasbourg, découvrez l’histoire peu commune d’une livraison d’arbres par[...]