Strasbourg Deux—Rives
Actualités
Accueil > Actualités > Projet Urbain > Le quartier Citadelle, lauréat de l’AppeI à Manifestation d’Intérêt « Démonstrateurs de la Ville durable » de France 2030
La presqu'île Citadelle vue depuis le Pont André Bord (Crédits : Agence Ter)

Le quartier Citadelle, lauréat de l’AppeI à Manifestation d’Intérêt « Démonstrateurs de la Ville durable » de France 2030

En mars 2022, le quartier Citadelle à Strasbourg a été désigné lauréat de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) « Démonstrateurs de la Ville durable » de France 2030.

Un appel à manifestation d’intérêt national

Lancé en mai 2021, cet AMI, opéré par la Banque des Territoires et l’ANRU pour le compte de l’État, permet d’accompagner la transition écologique des territoires dans des opérations d’aménagement à haut niveau d’ambition sociale et environnementale.

Le quartier Citadelle s’inscrit dans le territoire du projet urbain Deux-Rives / Zwei-Ufer. L’idée du « démonstrateur de ville durable » est d’y créer un quartier à la fois bas carbone, résilient et accélérateur de transitions sociétales. Il accueillera environ 900 logements dont plus de 50% de logements abordables (logements locatifs sociaux et intermédiaires, accession sociale1), 4500 m² d’activités socio-économiques, des équipements publics et des espaces verts, va ainsi bénéficier d’un soutien financier de 498 000 euros pour une durée de 36 mois, durée de consolidation de la phase d’incubation, c’est-à-dire d’ingénierie du projet.

1 Retrouvez notre lexique des logements en cliquant ici.

Un travail partenarial au service d’une ville durable

En effet, pour réduire au maximum l’empreinte carbone de ce quartier, l’Eurométropole de Strasbourg accompagnée de la SPL Deux-Rives, et leurs partenaires, le pôle fibre énergivie, la Fédération Française du Bâtiment, Fibois Grand Est, le Port Autonome de Strasbourg, Voies Navigables de France, le pôle Hydréos, l’association Ecoquartier, l’Université de Strasbourg et les habitant·es, travailleront sur des innovations techniques et organisationnelles pour en faire un exemple d’espace urbain durable et résilient face aux changements climatiques.

Les arbres déchargés de la péniche en grue © Groupe Thierry Muller

Pour répondre à ces objectifs, il est notamment prévu d’utiliser des matériaux bois et biosourcés, mixés à d’autres matériaux, de développer une stratégie de logistique urbaine fluviale (que la SPL Deux-Rives a déjà développé pour la livraison d’arbres plantés le long des quais du quartier) pour sa construction et son fonctionnement futur, d’optimiser l’usage de l’eau, d’anticiper les changements de pratiques des habitant·es et des professionnel·les grâce à leur engagement dans une conception écologique du quartier.

À l’issue de cette phase d’incubation, un nouveau dossier de candidature sera déposé pour solliciter des soutiens en investissement auprès de France 2030.

La presqu'île Citadelle vue depuis le Pont André Bord (Crédits : Agence Ter)
La presqu’île Citadelle vue depuis le Pont André Bord (Crédits : Agence Ter)

Pour aller plus loin

La désignation du quartier Citadelle comme lauréat de l’AMI « Démonstrateurs de la Ville Durable » intervient quelques semaines après l’annonce des évolutions du projet urbain Deux-Rives / Zwei-Ufer. Ces évolutions doivent notamment rendre la gouvernance du projet plus participative, le territoire plus inclusif et la ville plus écologique.